Panorama depuis la pointe de la Fougère.
Depuis la pointe de la Fougère (1849 m). Pointe de Chamosseran, Armenaz et Pécloz - Massif des Bauges - Savoie.

Accueil >> Les Bauges >> Randonnées >> La pointe de la Fougère.

La pointe de la Fougere, depuis Ecole en Bauges.

.

Une randonnée accessible permettant d'accéder à un sommet avec un très beau panorama à 360° et une option 'chamois'. Le sentier n'est pas mentionné sur la carte IGN au 25 000ème. Mais sur le terrain, pas de souci de repérage avec une carte.

Une petite difficulté si l'on fait la boucle vers le chalet du Haut du four par la crête mais la corde installée permet de la passer. On peut aussi descendre par les lacets de la Fougère, c'est plus rapide.

Compter presque 3 heures pour la montée ( 850 m de dénivellée) et autant pour le retour par le chalet du haut du Four.

PS : Diaporama maxi-taille en cliquant sur les photos + roulette de la souris (ou flèches) pour le défilement.

Passerelle sur le Chéran
La passerelle sur le Chéran, quelques centaines de mètres après le parking de Nant Fourchu.

De nos gites, prenez la direction des 'Bauges Devant' jusqu'à Ecole puis remontez le Chéran en dépassant 'Carlet'.

Arrivés au parking de Nant Fourchu (996m), suivez la route goudronnée sur 100m environ et traversez le Chéran, sur votre droite, par une petite passerelle en bois.

Arménaz et le Pécloz
Arménaz et le Pécloz lors de la montée par Combe fort.

On s’élève rapidement dans la forêt de Bellevaux, le sentier étant parfois assez raide.

On traverse le Ruisseau de l’Osier, on continue sur la rive gauche du ruisseau avant de sortir dans l’alpage.

J'ai fait cette balade avec des amis le 24 juillet 2016. Nous sommes partis de bonne heure et nous avons eu raison : à 11 heures, c'était quasi bouché par la brume.

A partir du bas de l'alpage, on était dans la végétation haute. Avec la petite pluie de la veille et la rosée abondante en montagne, nos chaussures étaient trempées en moins d'une heure avec l'eau qui ruisselait sur nos jambes !

Encerclement, Mont de la Coche et Arcalod
Dans le rétro. Fin de l'Encerclement, Mont de la Coche (2070m) et Arcalod (2217m).
Arcalod et l'alpage d'Orgeval
L'Arcalod et l'alpage d'Orgeval. Dans la brume, les contreforts de Chaurionde.
Pointe de Chamosseran, Armenaz et Pécloz
Pointe de Chamosseran, Armenaz et Pécloz depuis la montée finale sous la Fougère.
Chamois sous la pointe
Deux chamois, dont un petit, qui nous observent lors de notre montée.

Au bas de l’alpage de Combe Fort (vers 1450m), vous pouvez voir les ruines d’un chalet d’alpage au-dessus du sentier. Nous ne l’avons pas vu avec la végétation assez haute.

Le sentier bifurque à gauche, vers le nord, dans des pentes herbeuses puis traverse une zone boisée. C’est pratiquement à plat jusqu’à une bifurcation. (piquet fléché).

Chamois dans les pierrailles
Chamois qui descend dans les pierrailles, sous la pointe de la Fougère.
Ravin sous la pointe de la Fougère
Ravin sous la pointe de la Fougère, havre de paix des chamois.

Il faut prendre sur la droite la sente peu visible qui grimpe raide sur la crête boisée.

Il n'y a aucune difficulté, ça monte bien, c'est tout et on arrive vite en vue de la Pointe de la Fougère (1849m).

C'est un peu avant le sommet, sur votre gauche que vous avez une forte probabilité de voir des chamois.

Ils sont postés en contrebas dans une zone inaccessible aux randonneurs, et donc les chamois bougent peu.

Sur l'ensemble de la combe, il y en avait une dizaine environ.

Chamois
Chamois.
Le Grand Roc
Le Grand Roc (1849m). Sur la droite, la crête qui descend de la Fougère vers le col de la Fougère.
La croix de la Pointe de la Fougère (1849m)
La croix de la Pointe de la Fougère (1849m), avec Chamosseran et Armenaz.

On en a vu plusieurs de couchés, un autre qui a coupé notre sentier pour y descendre et des petits plus peureux qui ne sont pas restés visibles bien longtemps.

Crête de la Fougère.
La crête de la pointe de la Fougère, en descendant sur le col.

Du sommet de la Fougère, la vue est superbe.

Chamosseran, Armenaz et le Pécloz sont en enfilade. Certains font la crête mais c'est aérien et il faut avoir le pas sûr.

Chamois en Bauges.
Chamois dans la pierraille.
Chamois sous la pointe de la Fougère. Celui de gauche a une balise GPS (verte et jaune) au cou.
Chamois sous la pointe de la Fougère.
Et encore des chamois.
Encore plus bas, les chamois sont restés sur place. Nous n'étions pas très loin mais ils nous surveillaient.

Après une pause et un léger grignotage, on repart en descente vers le col de la Fougère.

Les 2 côtés de l'arête de la Pointe de la Fougère sont raides mais jamais vertigineux.

On a encore peu observer les chamois au même endroit mais sous un autre angle. La végétation nous cachait mais eux nous voyaient bien !

Un des chamois avait au cou une balise GPS. Elle se voit bien sur les photo au zoom X 60.

Du col de la Fougère, le Grand Roc.
Bientôt au col de la Fougère, voici le Grand Roc. Nous allons le contourner par la gauche puis monter dans l'herbe.
Passage sous le Grand Roc
Le passage sous le Grand Roc, avec la corde pour passer.

Au col de la Fougère, soit on descend par les lacets de la Fougère, soit on file au col du haut du Four.

Si 2eme option, après 400-500m environ, remontez dans le pierrier, sur votre droite (vers le Grand Roc) en direction de l’extrémité sud des vires rocheuses.

Arrivée sous la roche, un 'bienfaiteur' a laissé une corde à nœuds de 3-4 mètres, bien pratique pour arriver sur une petite vire.

Entre les 2 bancs de rochers
Entre les 2 bancs de rochers, on avance vers le 2eme passage.
Montée dans l'herbe.
Montée dans l'herbe. La pente est assez raide et les moutons ne descendent pas. A droite, le Pécloz.
Panorama au sommet du Grand Roc.
Panorama au sommet du Grand Roc. La brume s'est levé un peu mais Orgeval et Chaurionde sont toujours dedans.

Filez sur la gauche vers un second passage plus facile où l’on doit quand même mettre les mains.

Reste plus qu’à grimper dans la forte pente herbeuse (sur la moitié du bas, il y avait des gros escargots à foison, à chaque pas, j'en voyais !) jusqu’au sommet, puis tirer sur la droite si l'on veut rejoindre le Grand Roc.

Les chalets du Haut du Four
Le chalet du Haut du Four.

En suivant la crête vers le nord, en direction des chalets du Haut du Four, on passe au mont d’Orisan avec un sentier plus ou moins tracé mais sans aucun souci d’orientation.

Aux chalets, suivez la direction du col de la Fougère. A la Monète du Haut (panneau alt.1450), prenez la direction Nant Fourchu qui rejoint la piste de départ en un sentier bien marqué.

Dans le même secteur, vous pouvez monter au Grand Roc .

Plan de la rando à la pointe de la Fougère.
En rouge, la montée et en bleu la descente par le col du Haut du Four. En jaune, la zone d'éboulis où les chamois sont présents.

Retour en haut de page

Cécile & Eric BOLLARD

Tél : 04 79 61 20 58 - Port : 06 75 13 35 44

Gites de la Fruitière d'Attilly

Les Sauges 73630 LE CHATELARD

Parc naturel régional du Massif des Bauges - Savoie

gite-bauges.com © 2005 - 2016. Tous droits réservés. .Copyright & Crédits photos : Eric BOLLARD.