Panorama de chartreuse.
Panorama de chartreuse - Massif de la Chartreuse - Savoie.

Accueil >> Savoie & Hte Savoie >> En Chartreuse >> Le col de l'Alpe, depuis les varvats.

Le col de l'Alpe, depuis les varvats.

.

Cette randonnée dans le vallon du Pratcel fait un circuit (montée par le Pas de l’Echelle et descente par le vallon de Pratcel).

La flore y est abondante et variée, le paysage et l'ambiance très agréable.

PS : Diaporama maxi-taille en cliquant sur les photos + roulette de la souris (ou flèches) pour le défilement.

Petit rocher au détour du chemin !
Petit rocher au détour du chemin !

Rejoindre Saint-Pierre-d’Entremont par la D 912 puis prendre la direction du Cirque de Saint-Même et monter au Hameau des Varvats.

Le parking est à l’entrée du hameau (alt. 1042 m).

Arrivée au pré de Pratcel.
Arrivée au pré de Pratcel.
Dans le rétro, pendant la montée vers le pas de l'échelle. A droite, les lances de Mallissard
Dans le rétro, pendant la montée vers le pas de l'échelle. A droite, les lances de Mallissard
Falaise érodée de Chartreuse avec des amorces de marmittes de géants.
Falaise érodée de Chartreuse avec des amorces de marmittes de géants.

Du parking, prendre la piste forestière qui monte tranquillement sud-est dans le versant boisé sous les Rochers de Fouda Blanc.

A la cote 1110 m, on rejoint le sentier qui monte de Saint-Même-d’en-Haut.

Continuer en passant le croisement vers 1280m et prendre à gauche, direction le vallon du Pratcel. Ça grimpe plus raide et un passage ou deux sont cablés.

Peu après le pré de Pratcel (1451 m), suivre le GR 9 qui oblique au nord. Bien ouvrir l’œil, nous, on a raté le sentier.

On quitte alors le vallon du Pratcel pour le passage du pas de l’échelle. Il n’y a aucune difficulté, c’est juste un peu raide.

Panorama sur le plateau. Lapiaz au 1er plan.
Panorama sur le plateau. Lapiaz au 1er plan.
Vue arrière une fois le pas de l'échelle franchi.
Vue arrière une fois le pas de l'échelle franchi.
Lapiaz émoussés, sur le plateau.
Lapiaz émoussés, sur le plateau.
Lapiaz aiguisés.
Lapiaz aiguisés.

Auparavant, la frontière entre le Dauphiné et le royaume de Piedmont-Sardaigne passait là.

Deux types de bornes-frontière étaient utilisés dans nos régions :

- borne plantée, en pierre (le plus souvent avec de la pierre trouvée sur place), d’une hauteur moyenne de 90 cm hors sol et 50 cm en sol.

- borne gravée sur un rocher.

Les bornes comportent les gravures suivantes : la fleur de lys côté Royaume de France et la croix de Savoie côté Etats Sardes.

Chaque borne avait son numéro et l’année de sa pose.

'Champs' de lapiaz, avec la végétation en contraste.
'Champs' de lapiaz, avec la végétation en contraste.
Borne 35 au pas de l'échelle, avec la fleur de lys et la croix de Savoie.
Borne 35 au pas de l'échelle, avec la fleur de lys et la croix de Savoie.
La borne 33, face Savoie.
La borne 33, face Savoie.

Du premier bornage important mis en place en 1761, de nombreuses bornes subsistent.

Le bornage de 1822-25 fait suite à la restitution par la France, du Comté de Nice et de la Savoie, au royaume sarde en 1814.

Les autorités sardes procèdent à un inventaire en septembre 1821 des bornes et constatent des disparitions et détériorations.

La borne 33, face Dauphiné.
La borne 33, face Dauphiné.
Un autre usage des bornes...
Un autre usage des bornes...
Fleur de pissenlit prête à se disperser.
Fleur de pissenlit prête à se disperser avec le vent.

Un nouvel abornement est donc décidé qui concernera, du lac Léman à la Méditerranée, l’ensemble de la frontière. Celle-ci sera divisée en trois secteurs :

- la Savoie avec 63 bornes datées 1822.

- le Dauphiné-haute Provence avec 76 bornes datées 1823.

- le Comté de Nice avec 78 bornes datées elles aussi 1823.

Pour info, sur le comté de Nice (où il y a eu un inventaire récent), un total de 54 bornes d’origine existe encore.

Sur le plateau, continuer au nord vers le chalet de l’Alpe (1667m) puis obliquer à l’est à travers les lapiaz en direction de la Croix de l’Alpe (1821m).

Il faut naviguer à vue, le sentier n’étant pas vraiment marqué.

Détail.
Détail.
En s'approchant de la croix de l'Alpe, panorama sur le vallon du Pratcel. A gauche, le col de l'Alpe.
En s'approchant de la croix de l'Alpe, panorama sur le vallon du Pratcel. A gauche, le col de l'Alpe.
Très belle borne, celle qui est à proximité de la croix.
Très belle borne, celle qui est à proximité de la croix.
Du col de l'Alpe, le Mont Blanc.
Du col de l'Alpe, le Mont Blanc.

Du sommet, belle vue sur les principaux sommets de Chartreuse et la Chaîne de Belledonne coté est.

Pour le retour, descendre depuis le Col de l’Alpe (1793m) le Vallon de Pratcel un sentier très agréable à travers les prairies fleuries qui rejoint le pré de Pratcel.

Début de la descente du vallon du Pratcel, en Chartreuse.
Début de la descente du vallon du Pratcel.
Dans le  rétro. Descente du vallon du Pratcel.
Dans le rétro. Descente du vallon du Pratcel.
Le sentier de descente, très agréable.
Le sentier de descente, très agréable.
Falaises du coté du pas de l'échelle.
Falaises du coté du pas de l'échelle.

On retrouve alors l’itinéraire de montée qui suffit de descendre.

Spectaculaire érosion en signe de griffure.
Spectaculaire érosion en signe de griffure.

.

Plan de la rando. En rouge, la montée et en bleu, le retour.
Plan de la rando. En rouge, la montée et en bleu, le retour.

Retour en haut de page

Cécile & Eric BOLLARD

Tél : 04 79 61 20 58    -    Port : 06 75 13 35 44

Gites de la Fruitière

Les Sauges 73630 LE CHATELARD

Parc naturel régional du Massif des Bauges Savoie

gite-bauges.com © 2005 - 2016. Tous droits réservés. .Copyright & Crédits photos : Eric BOLLARD.