Depuis Armenaz.
Vue du sommet d'Armenaz, au coeur de la réserve de chasse - Massif des Bauges - Savoie.

Accueil >> Marches & Rando. >> Rando - Bauges devant >> Pécloz & mont d'Armenaz.

le Pécloz & le mont d'Armenaz, au dessus d'Ecole.

.

Une belle randonnée, avec des couleurs d'automne et des chamois.

Pecloz et Armene étant très proches, j'ai fait une petite boucle en montant d'un coté et redescendant de l'autre.

Rando avec un début de parcours en alpage (Bellevaux) puis en forêt avant les alpages d'altitude. Le dénivelé est d'environ 1500 m. Prévoyez 6 H environ sans les pauses.

Balade faite le 19 octobre 2013. Sur les crêtes, il restait un peu de neige soufflée des chutes du début du mois.

PS : Diaporama maxi-taille en cliquant sur les photos + roulette de la souris (ou flèches) pour le défilement.

Rossanaz et le roc de Poyez au lever du soleil.
Rossanaz et le roc de Poyez au lever du soleil.
La dent de Pleuven (1771m), pendant la montée au Pécloz.
La dent de Pleuven (1771m), pendant la montée au Pécloz.

De nos gites, prenez la direction des 'Bauges Devant' jusqu'à Ecole puis remontez le Chéran en dépassant 'Carlet'. Le parking est à la bifurcation avec la route qui part vers la chapelle-l'ancienne pépinière.

Pour info, le 'az' d'Armenaz ne se prononce pas, on dit juste Armène.

Le névé au pied du couloir des lanches, sous le Pécloz. Mi octobre 2013.
Le névé au pied du couloir des lanches, sous le Pécloz. Mi octobre 2013.

Du parking (868 m), prenez la direction de la chapelle de Bellevaux par la route.

Dépassez-la en suivant le sentier sans complication. Vous passerez par l'ancien village de Bellevaux puis par l'alpage avec ses vaches de début juin à fin juillet.

C'est un alpage de moyenne altitude, relativement petit et le troupeau ne peut pas y rester une centaine de jours comme c'est l'usage.

Le chalet des gardes et le Pécloz.
Le chalet des gardes et le Pécloz.
Troupeau de chamois sous le Pécloz.
Troupeau de chamois sous le Pécloz.
Pécloz et Arménaz.
Pécloz et Arménaz.

Suivez la piste jusqu’au panneau indicateur du Fond des Près (1110 m). Suivez alors le sentier vers l’Armenaz (Sud puis Nord-Est).

Au changement d'orientation du sentier, ce dernier passe au pied d'un couloir d'avalanche où le dépot de neige peut être encore conséquent en fin d'été-automne.

Le passage d'Arménaz.
Le passage d'Arménaz. Dessous, une réserve d'eau pour l'alpage.

Puis continuez sur le petit sentier caillouteux en suivant les lacets sous la face sud du Pécloz jusqu’au chalet des Gardes.

Au début de l'alpage, vous avez toutes les chances de voir des chamois, en face, dans les éboulis du Pécloz.

Du passage d'Arménaz, Albertville.
Du passage d'Arménaz, Albertville.

L'alpage de l'Armenaz est la propriété de l'ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) et a été récemment réhabilité en alpage. Il fait partie des 5205 ha de réserve.

Au chalet, prenez Sud-Est pour rejoindre le col d'Armenaz (1813 m).

PS : Arrivée au chalet des Gardes, vous pouvez monter à la pointe des Arces d'où la vue sur le Pécloz/Arménaz est vraiment belle.

Dans le rétro, Margériaz, Colombier et Rossanaz.
Dans le rétro, Margériaz, Colombier et Rossanaz.
Le Mont Blanc du col d'Arménaz.
Le Mont Blanc du col d'Arménaz.
Arces, Arlicots et Arclusaz.
Arces (2076m), Arlicots (2060m) et Arclusaz (2041m).
Chamois sous Arménaz.
Chamois sous Arménaz.
Panorama vers le nord depuis Arménaz.
Panorama vers le nord depuis Arménaz.
Trélod, Arcalod et Chaurionde.
Trélod, Arcalod et Chaurionde.

Au col, beau point de vue sur la vallée d'Albertville et la Maurienne.

Continuez l’ascension pour l’Armenaz par le chemin bien marqué qui parcourt sa crête sud jusqu’à son sommet, à 2158 m.

Dent de Pleuven et Trélod, du Pécloz.
Dent de Pleuven et Trélod, du Pécloz.
Le vallon d'Orgeval.
Le vallon d'Orgeval.
Chaurionde et grand Roc au premier plan.
Chaurionde et grand Roc au premier plan.

Au sommet, panorama splendide sur les sommets des Bauges, notamment sur la pointe des Arces (2076 m), pointe des Arlicots (2060 m) et la dent d'Arclusaz (2041 m).

C'est un de mes coins préféré des Bauges, notamment à cette époque ou les couleurs d'automne sont à leurs paroxysme.

Panorama au sud depuis Arménaz.
Panorama au sud depuis Arménaz.
Depuis Arménaz, le Pécloz (2197m).
Depuis Arménaz, le Pécloz (2197m).
Arcalod et Arménaz.
Arcalod et Arménaz.
Descente sur la crête.
Descente sur la crête.
De la crête, le Mont Blanc.
De la crête, le Mont Blanc.

Partez en direction du Pécloz en suivant le sentier qui suit l’arête de l’Arpette. Sur le coté droit, les énormes stries orientées vers le nord (bien plus visibles depuis l'alpage Orgeval .

Après avoir dépassé le col (2010 m), poursuivez l’ascension qui comprend un petit passage où il faut s’aider des mains pour monter/descendre.

Pas de difficulté particulière et aucun risque de vertige, il faut juste faire attention.

En direction du col entre Arménaz et Pécloz.
En direction du col entre Arménaz et Pécloz.
Les rails du Pécloz.
Les rails du Pécloz.
Du col, le Pécloz.
Du col, le Pécloz.

Du Pécloz (2197 m), on peut apercevoir en direction du nord le Trélod, l'Arcalod, le Mont de la Coche, les rochers de l’Encerclement et Chaurionde.

Le tryptique au sommet du Pécloz (encore présent en 2013) n'éxiste maintenant plus. Il reste juste une belle croix qui date de 2007.

Regard arrière sur Arménaz.
Regard arrière sur Arménaz.
Du pécloz, les rails.
Du pécloz, les rails.
Le relais des secours en montagne au sommet du Pécloz.
Le relais des secours en montagne au sommet du Pécloz.
La croix du Pécloz.
La croix du Pécloz.
Les aiguilles d'Arves, du Pécloz.
Les aiguilles d'Arves, du Pécloz.
Vallée des Bauges devant.
Vallée des Bauges devant.

Pour la descente, rejoignez le col et piquez vers le chalet des Gardes pour rejoindre le sentier pris à l'aller.

De nombreux chamois broutent ou se reposent souvent sous le Pécloz, en général.

Le Trélod. Allant au premier plan.
Le Trélod. Allant au premier plan.
Chamois sous le Pécloz.
Chamois sous le Pécloz.
Chamois sous le Pécloz.
Chamois sous le Pécloz.
Chamois et éterlou.
Chamois et éterlou.
L'alpage de Bellevaux.
L'alpage de Bellevaux.
Bassin du village de Bellevaux.
Bassin du village de Bellevaux.

On peut aussi descendre du Pécloz par l’arête ouest (comme pour cette rando de la boucle Pécloz-Arménaz-Arces) mais le début de la crête est exposé à des pentes raides.

Ensuite, le sentier dégringole vers la forêt. A ne pratiquer que par temps sec et plutôt dans le sens de la montée pour les personnes moins habituées.

Ruines du village de Bellevaux.
Ruines du village de Bellevaux.

En passant par Bellevaux, on peut aussi monter au col de l'Arclusaz ou à la Combe des Chevaux dans le même alpage.

.

Plan de la rando. En rouge, la montée à Arménaz. En jaune, d'Arménaz au Pécloz et en bleu, le retour via la chapelle de Bellevaux.
Plan de la rando. En rouge, la montée à Arménaz. En jaune, d'Arménaz au Pécloz et en bleu, le retour via la chapelle de Bellevaux.

Retour en haut de page

Cécile & Eric BOLLARD

Tél : 04 79 61 20 58 - Port : 06 75 13 35 44

mail : info arobase gite-bauges point com (astuce pour éviter les spams -:)

Gites de la Fruitière d'Attilly

Les Sauges 73630 LE CHATELARD

Parc naturel régional du Massif des Bauges - Savoie

gite-bauges.com © 2005 - 2018. Tous droits réservés. .Copyright & Crédits photos : Eric BOLLARD.