Alpages du Semnoz
Vue du sommet du Semnoz - 1699 m - Massif des Bauges

Accueil // Les Bauges // Le massif des Bauges

Le Massif des Bauges, en Savoie

.

Nos gites sont au coeur du Massif des Bauges, (85 000 ha, 15 % de la Savoie), massif montagneux calcaire des préalpes françaises.

Il se situe à cheval sur les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie et culmine à plus de 2 200 mètres ( Arcalod - 2207 m )

Les lacs d'Annecy et du Bourget le bordent au nord et ouest du massif.

Présentation du massif des Bauges

Le Châtelard, au centre de la vallée, le 'sépare' en 2 secteurs.

  • Les " Bauges Devant " s'étalent jusqu'au col du Frêne ( 950 m ), avec sa réserve de faune ( 5205 hectares ) et ses hauts sommets.
  • Les " Bauges Derrière " couvrent le côté nord-ouest du massif avec un relief plus ouvert avec de larges plateaux.

Le coeur du Massif des Bauges comprend les 14 communes du canton du Châtelard.

Le Chéran,qui prend sa source à Nant Fourchu, au dessus d'Ecole, traverse les Bauges du sud-est au nord-ouest.

Il est considéré comme l'une des dernières rivières sauvages françaises.

Les sommets les plus élevés sont dans les Hautes Bauges : Arcalod, Trélod, Pécloz, Sambuy...

10 autres sommets dépassent les 2000 m.

La réserve nationale de chasse et de faune sauvage, crée en 1955, est gérée par l'ONF, L'ONCFS et le PNR

Depuis 2011, le massif est également Géoparc, label décerné par l’UNESCO.

Le patrimoine naturel est remarquable et constitue l'un des atouts du Parc naturel régional du Massif des Bauges créé en 1995.

L’activité principale des Bauges a longtemps été l’élevage laitier, reconnue depuis le début des années 2000 par l’AOC fromagère « tome des Bauges ».

Le tourisme vert l’été et de neige l’hiver est devenu une activité importante.

Les Bauges ont plusieurs stations de ski familiales et à taille humaine.

  • Les Aillons-Margériaz : la station comprend deux sites, celui des Aillons ( 1000-1600 m ) et celui de Margériaz ( 1400-1900 m ), pour ski de piste et ski de fond.
  • Savoie Grand Revard : les stations du Revard, Féclaz et Saint François de Sales réunies pour former le premier site français de ski nordique (150 km). Vous pouvez également y pratiquer le ski de piste. Découvrir Savoie Grand Revard
  • Et du côté d'Annecy : le Semnoz

Le massif est aussi le terrain idéal pour les balades et la randonnée, qu'elle soit pédestre, à cheval ou VTT. 300 km de sentiers balisés parcourent les sommets des Bauges dont 14 dépassent les 2000 m.

Les Bauges en Savoie

En Savoie, plusieurs parcs naturels ont été crées :

  • le parc national de la Vanoise, en 1963
  • le parc régional de Chartreuse, en 1995
  • le parc régional des Bauges, en décembre 1995

Avec 6 villes-portes (Albertville, Aix-les-Bains, Chambéry en Savoie et Annecy, Ugine et Rumilly en Haute-Savoie, notre parc rassemble 64 communes réparties sur les 2 Savoies et compte plus de 64 000 habitants.

La charte a été renouvelée le 30 juillet 2008 et elle s'appliquera jusqu'en 2019.

La suivante est en élaboration et couvrira jusqu'au années 2035

Les 14 communes des Bauges

Un peu de culture `administrative` sur les Bauges.

Population (source INSEE) : 3250 habitants en 1982, 3450 en 1990, 3830 en 1999, 4840 en 2008 et 5220 en 2015

Chef-lien de canton, le Châtelard.

Le Châtelard

Altitude de 600 à 1891 m (point culminant : Rossanaz), 715 Castellardinois. Chef-Lieu historique et administratif du canton des Bauges, le Châtelard sépare naturellement les "Bauges-devant" des "Bauges-derrière". Le chef lieu est tout en longueur.

A signaler : Le "vieux bourg", avec sa rue étroite et colorée et les anciennes devantures des commerces , la cascade du Pissieu (incontournable), le plan d'eau du Châtelard ...

Avec son verrou glaciaire sur le chéran, le Châtelard délimite les Bauges Devant et Derrière.

Marché le vendredi matin.

Les Bauges devant

Doucy

Altitude de 900 à 2181 m, 100 habitants. Un petit village bien exposé sous l'imposant Trélod et la dent de Pleuven.

A signaler : Le hameau de Doucy-dessous, les grangettes qui parsèment les prés, les alpages de Doucy sont célèbres grâce au film de Pierre Beccu, "La dernière saison".

Ecole

Altitude de 700 à 2197 m, 279 habitants à Ecole. Accès à la Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage (chamois). Point de départ de belles randonnées vers les plus hauts sommets des Bauges.

A signaler : l'église et sa pieta du 16e siècle, la Chapelle de Bellevaux, les alpages de l'Arclusaz avec des pierres dressées en guise de cloture !

La maison Faune & Flore, musée sur la géologie des Bauges.

Jarsy

Altitude de 730 à 2217 m, 284 habitants. Située au pied de la Dent de Pleuven, avec une exposition sud. Une partie de la commune fait partie de la Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage.

A signaler : Son église surnommée la "Cathédrale des Bauges"...

La route tranquille entre Jarsy et Doucy, pour se balader en hiver dans la neige ou passer en vélo aux beaux jours.

Ste Reine

Altitude de 750 à 1543 m, 158 habitants.

A signaler : Au col du Frêne, le panorama splendide sur la vallée de l'Isère et le massif des Belledonnes.

Belle ancienne vallée glaciaire entre Ecole et Ste Reine.

La Compôte

Altitude de 680 à 2043 m, 257 Compôtains. C'est le seul village des Bauges sans hameau.

A signaler : les nombreuses granges avec les "tavalans", sorte de balcons suspendus sous les avant-toits par des bois recourbés, les très nombreuses grangettes dans la 'plaine' entre le pont d'Escorchevel et la Compôte.

la coopérative laitière, une des 3 en Bauges.

Des visites guidées du village sont organisées en été

Les Bauges derriere

Lescheraines

Altitude de 570 à 1331 m, 789 habitants. Situé dans la vallée du Chéran, à la sortie du défilé de Banges, Lescheraines est à la convergence des vallées des Bauges.

A signaler : La base de loisirs, ses plans d'eau, lieu tranquille pour se détendre et pique-niquer (baignade surveillée l'été, pêche, location de pédalo et de barque, mini golf, parc aventure forestier, jeux pour les enfants...

Au chef-lieu, la maison notariale en face de l'église, la pierre tombale de l'abbé Laurent Morand.

Sur les hauteurs du Chef-lieu, la coopérative laitière, une des 3 en Bauges, ma préférée !

La Motte

Altitude 600 à 1475 m, 504 Mottans. La Motte est un village charmant, fenêtre ouverte sur des vergers et de vastes prairies.

A signaler : le plan d'eau avec les hérons cendrés qui viennent pêcher...

Bellecombe

Altitude de 580 à 1907 m, 682 Bellecombois. La plus proche du Col de Leschaux puis d'Annecy et de son lac.

A signaler : Le Pont du Diable, la scierie à grand cadre au hameau du Mont, la chapelle de Broissieux...

Belles balades familliales des Mont Dessus et Dessous.

Arith

Surnommée "la petite Nice des Bauges".

Altitude de 550 à 1437 m, 449 habitants. Depuis Montagny, balade au Mariet.

A signaler : le moulin Morand (moulin à huile du coté de Lescheraines), la Chapelle du village de Montagny, les grottes (pré-rouge, Bange...)

St François de Sales

Altitude de 700 à 1562 m, 160 habitants. Berceau de la traditionnelle "Argenterie des Bauges" mais surtout un des accès au plateau nordique de Savoie Grand Revard (ski de fond classique et skating avec 150 km de pistes tracées)

A signaler : l'église, la chapelle du hameau du Champ, le plateau forestier pour le VTT l'été

Le Noyer

Altitude de 683 à 1840 m, 216 habitants. Au pied du Mont Margériaz (coté falaises) et à proximité de plateau nordique de St François de Sales

A signaler : ateliers de sculptures en terre cuite, producteur bio de sirops, tisanes et plantes médicinales et aromatiques. De nombreux fours à pain en bordure de route. Anciennement, le Noyer comptait beaucoup de "clouteries", (petits ateliers de fabrication de clous).

Aillon le Jeune

Altitude de 890 à 2045 m, 448 Aillonnais. La station-village des Aillons-Margériaz vous propose de multiples activités hiver comme été.

A signaler : A la station, la chapelle de la Correrie, la croix et le bassin circulaire en pierre. L'ancien couvent de la Chartreuse d'Aillon (fondé en 1184), aujourd'hui Maison thématique du Parc. A Margériaz, le sentier thématique des tannes et glacières ainsi que la spéléo-rando.

Espace découverte à la Fromagerie du Val d'Aillon (visite libre). Sentier des orchidées (en mai et juin)

Piscine, tennis, via ferrata, mini golf, VTT, télésiège, parapente, randonnée accompagnée, spéléo, pêche.

Beaucoup de parcours de trail et plusieurs sentiers raquettes balisés.

Aillon le vieux

Altitude de 746 à 2043 m. 181 Aillonnais.

A signaler : Au Cimeteret, la petite chapelle et son clocheton ajouré et le four banal.

Le stade de neige de Margériaz est en grande partie sur la commune.

Retour en haut de page